jeudi 4 avril 2013

Oups, la grosse boulette...

Chez Ikea aussi, on fait des économies sur la relecture.




C'est vrai, ne pas écrire n'importe quoi, je pensais que c'était important, pour avoir une bonne image et toucher ses clients... Un truc de œufs (euh, de oufs) ! Ou alors j'ai pas saisi quelque chose, parce que j'ai pas fait des études de com'...

Quoi qu'il en soit, à une heure ou votre grosse bœuf (euh, bouffe) de Chonchon essaie de faire taire son estomac criant famine depuis déjà un bon moment, je vous souhaite un bon appétit.

6 commentaires:

Bibiche a dit…

Eh bien moi qui ai étudié la com et qui suis prof de com, j'ai reçu exactement le même message dans ma boîte mail mais.... Sans faute, avec boeuf et oeuf.... LOL

Chonchon a dit…

Arf, au temps pour moi, alors, j'ai été mauvaise langue (de bouf). Ce n'était qu'un problème d'affichage chez moi. Merci Bibiche !
Mais bon, je vais laisser ce billet, parce que :
- je l'aime bien
- j'en fais trop peu en ce moment
- cette exception confirme hélas la quasi-règle selon laquelle les pubs sont pleines de fautes
- le géant suédois ne souffrira certainement pas de mes moqueries ;-)

Chonchon a dit…

J'envisage aussi la possibilité qu'on envoie exprès des pubs pleines de fautes aux traducteurs rien que pour les énerver... Non ?

Tonton a dit…

Si, sûrement. Merci Chonchon. :)

Jackie Brown a dit…

Quoi ? Il y a des oignons dans leur viande de bouf ?

Lor a dit…

ça ne m'aurait pas étonnée du tout, leur magazine Family Live ou je ne sais plus quoi est un recueil de tout ce qu'il ne faut pas faire en traduction !

ils choisissent quand même plutôt le cheap en dépit de tout bon sens, parfois : http://www.time.com/time/business/article/0,8599,1919127,00.html (info découverte après avoir lu la réf d'un livre sur les fonte, chez Les piles intermédiaires).